ringier home icon

Conduire la nuit: 5 conseils pour assurer votre sécurité

Conduite la nuit : 5 conseils pour assurer votre sécurité

Conduire la nuit peut être une expérience assez intéressante. Mais aussi risquée avec une forte possibilité d’être impliqué dans un accident de la route. Cependant, cela dépend de vos compétences de conduite, de la distance que vous prévoyez de parcourir, de l’état de votre voiture et de votre capacité à respecter le code de la route.

Pour rouler de nuit, prenez la route bien reposé,

Eh oui, le plus souvent, la nuit on dort, votre corps le sait et a tendance à se relâcher naturellement. Or la fatigue est une des causes principales (ou la cause N°1) d’accident la nuit. Évitez donc d’enchaîner une grosse journée de travail et votre départ.

Dormez quelques heures pendant la journée qui précède le trajet et évitez un repas trop copieux avant de prendre la route : digestion et somnolence vont souvent de pair. Et bien sûr pas d’alcool avant de prendre le volant !

 

Éteignez les lumières dans la cabine de la voiture,

Conduire avec les lumières de votre voiture allumées peut vous empêcher de voir clairement la route. En plus de gêner votre vision, ils peuvent vous distraire et présenter un risque pour vous et les autres usagers de la route. Si vous devez allumer les lumières intérieures, essayez de les atténuer autant que possible pour améliorer votre capacité à voir clairement la route devant vous.

Conduire la nuit : 5 conseils pour assurer votre sécurité

Ne pas éblouir les lumières des voitures venant en sens inverse,

Regarder directement les phares d’un véhicule venant en sens inverse peut entraîner une cécité temporaire ! Ce qui peut présenter un risque pour vous et les autres usagers de la route. C’est parce que vos yeux mettront un certain temps avant de s’habituer une fois de plus à l’obscurité. Vous pouvez indiquer aux conducteurs d’atténuer leurs lumières à mesure qu’ils s’approchent de vous! Ou vous pouvez acquérir une paire de lentilles ou de lunettes anti-éblouissantes pour vous éviter l’inconfort.

Gardez une distance de sécurité, …

Pour assurer votre sécurité lorsque vous conduisez, il est important de garder une distance entre vous et la voiture qui vous précède. Cela vous évitera d’avoir un pare-brise fissuré lorsque la voiture qui vous précède soulève du gravier. De plus, lorsque la voiture s’arrête brusquement, les chances de vous y heurter sont complètement réduites.

La distance recommandée entre les voitures est d’environ deux mètres. En conduisant de nuit, la distance devrait être plus importante car le risque d’être impliqué dans un accident est plus élevé.

 

… Et enfin, ne pas conduire trop vite !

Lorsque vous conduisez la nuit, n’oubliez pas que la visibilité est beaucoup plus faible. Il est donc essentiel que vous soyez attentif. L’excès de vitesse la nuit met votre vie en danger car vous ne verrez pas d’autres véhicules aléatoires qui pourraient être tombés en panne le long de la route. Cela peut entraîner un accident de la route. Soyez très prudent, conduisez lentement pour arriver vivant.

Tous les conseils de sécurité ci-dessus peuvent vous aider à profiter d’une meilleure expérience pour conduire la nuit. N’oubliez pas de respecter les autres usagers de la route et de respecter le code de la route en général. Le but est d’arriver à destination en toute sécurité. Y a-t-il d’autres conseils pour conduire la nuit que vous aimeriez partager?

 

WRITTEN BY
Seynabou Sow
Community Content Marketer