ringier home icon

Multitâche: l’art de gérer plusieurs avec l’efficacité d’un seul !

Multitâche: l'art de gérer plusieurs avec l'efficacité d'un seul

La plupart d’entre nous ont le multitâche comme l’une de nos compétences sur nos CV. Demandez-vous tout de suite, est-ce que je sais vraiment ce qu’est le multitâche et suis-je vraiment bon dans ce domaine comme je le déclare?

Alors, qu’est-ce que le multitâche?

Le multitâche consiste à s’attaquer à plus d’une tâche à la fois, tout en maintenant une concentration et une productivité égales sur chaque tâche. Cela signifie que vous n’effectuez pas seulement plusieurs tâches, mais que vous les faites comme prévu et que vous obtenez les résultats souhaités pour chacune.

Les scientifiques affirment que le cerveau humain n’est pas capable d’accomplir plusieurs tâches simultanément. Le cerveau ne peut se concentrer que sur une tâche à la fois et que même ce que les gens considèrent comme le multitâche, c’est simplement passer d’une tâche à l’autre très rapidement.

Maintenant, cela change la perception du multitâche, n’est-ce pas? Et cela a plus de sens. Pensez-y de cette façon, lorsque vous écrivez pendant un film, vous manquez en fait des parties du film pendant que votre esprit formule le texte. Vous ne pouvez pas réellement suivre le film et toujours composer un texte cohérent.

Comment effectuer plusieurs tâches de manière stratégique ?

Planifiez à l’avance

Le multitâche n’est productif que si vous prévoyez en conséquence. Si vous continuez à abandonner des tâches et à en ramasser d’autres parce que «quelque chose d’urgent est survenu», vous passerez une journée très improductive. Identifiez les tâches qui vous attendent et planifiez en fonction d’elles. Essayez de diviser ces tâches en composants plus petits afin que votre multitâche s’occupe de chaque composant.

Cependant, les tâches qui nécessitent une réflexion ne doivent pas être multitâches. Le fait de réfléchir nécessite l’utilisation complète de votre cerveau. Évitez de basculer entre les tâches lorsqu’une tâche qui nécessite beaucoup de réflexion est impliquée. Terminez d’abord ces tâches, puis effectuez plusieurs tâches plus simples. Vous obtiendrez de meilleurs résultats et vous n’aurez pas besoin de répéter la tâche plusieurs fois parce que vous avez commis des erreurs.

 

Hiérarchisez les tâches

Une fois que vous avez une liste des tâches sur lesquelles vous souhaitez travailler, vous devez maintenant les segmenter en fonction de leur complexité, de l’urgence et de la facilité de basculement entre elles. N’oubliez pas de laisser les tâches qui nécessitent une réflexion comme indépendantes, car elles nécessitent plus de concentration.

Concernant la segmentation importante des tâches…  Ce n’est pas parce que vous pouvez basculer entre les tâches que vous le faites toutes les cinq minutes. Le coût cognitif pour basculer entre les tâches toutes les quelques minutes est très coûteux. Mais surtout d’essayer de se souvenir de ce que vous faisiez. Vous finirez par perdre beaucoup de temps et en faire très peu. Segmentez vos tâches en morceaux d’environ 30 minutes chacun. Cela garantira que vous vous engagez suffisamment dans les tâches et que vous les accomplissez de manière efficace.

 

Éteignez les distractions

Imaginez passer d’une tâche à l’autre et en même temps consacrer une partie de ce temps à des distractions comme les e-mails, les SMS, les réseaux sociaux et les collègues qui s’arrêtent à votre bureau. Passer d’une tâche à l’autre est déjà une distraction car vous avez toujours besoin d’environ 68 secondes pour vous souvenir de ce que vous faisiez. Lorsque vous ajoutez des distractions à ce mélange, cela devient une recette de cocktail pour perdre du temps. Évitez les distractions et réservez du temps pour faire des choses comme consulter vos courriels ou engager des collègues.

Coordonner les tâches associées

Le multitâche est plus facile lorsque vous passez d’une tâche à l’autre de manière transparente. C’est aussi plus productif. Imaginez ceci, vous devez analyser certains chiffres, rendre compte des dernières performances, puis envoyer les rapports aux parties prenantes impliquées. Ne serait-il pas plus simple d’analyser chaque composant ? De créer un rapport sur celui-ci puis de mettre en évidence l’aspect communicationnel de celui-ci? De cette façon, s’il y a 10 composants sur lesquels travailler, vous basculez de manière transparente entre l’analyse, le reporting et enfin mettre en évidence les sections importantes. Cela vous oblige à identifier les composants individuels de chaque tâche comme mentionné ci-dessus.

Comme mentionné, le multitâche est une compétence qui s’améliore avec le temps et la pratique. Maintenant vous comprenez les bases et les stratégies pour bien faire les choses ! Vous êtes mieux placé pour identifier quand vous le faites correctement et quand vous devez prendre du recul et vous réorganiser. Qu’en penses-tu?

 

WRITTEN BY
Seynabou Sow
Community Content Marketer