ringier home icon

Korité-Aîd Al Filtr : Une Importante Fête Musulmane

La fête de korité au Sénégal

La Korité de son appellation en langue Wolof, Aïd Al filtr de son nom arabe est une importante fête musulmane à laquelle le prophète Mohamed (PSL) accordait beaucoup d’intérêt de par ses nombreux bienfaits. Nombreux sont les oulémas qui ont attesté que le prophète (PSL) ordonnait aux hommes de même qu’aux femmes même celles en période de cycle menstruel de se rendre à la prière afin de profiter des bienfaits qu’Allah répand sur toute la communauté en ce jour sacré.

Aid el fitre “Korité” est une des fêtes musulmanes les plus anciennes En effet, elle aurait été prescrite en l’an 1 de l’année de l’Hégire ( en 622 av JC).
Pour la communauté musulmane, le mois de ramadan dont elle marque la fin est une des plus symboliques du calendrier musulman avec des évènements marquants comme la bataille de Badr et c’est aussi dans ce même mois qu’Allah a transmis au Prophète Mohamed (PSL) le saint Coran en la nuit du laylatoul Kadr.
Rien que par ces deux deux faits majeurs et très déterminants, la célébration de la fête de korité mérite toute l’attention qui lui est accordée.

La bataille de Badr

La Grande Bataill de Badr (image de fillm).
La Grande Bataill de Badr (image de fillm).

La bataille de Badr du nom du nom d’une vallée située entre la Mecque et Médine est la première bataille décisive de l’islam et marque le début des affronts armés entre les musulmans et les polythéistes mecquois.
Cette bataille qui s’est déroulée en un jour de vendredi 17 mois de ramadan de l’an 2 de l’Hégire (mars 624 de l’ère chrétienne).
Constituée que de quelque 313 soldats avec en tout 2 chevaux et 70 dromadaires, l’armée musulmane réussi à avoir le dessus sur celle des polythéiste qui elle comptait un effectif de 900 soldats avec 100 chevaux et 700 dromadaires.

La nuit de Laylatoul qadr

Laylatoul kadr ou la nuit du destin.
Laylatoul kadr ou la nuit du destin.

La nuit de Laylatoul qadr encore appelée la nuit du destin, est une nuit bénite et très significative dans l’islam.
Cette bénédiction particulière s’explique par le fait que c’est en cette nuit si singulière que le Prophète Mohamed (PSL) a reçu la révélation du Saint Coran et une sourate entière dans le livre sacré est consacrée à cette nuit.
De par son importance, elle continue aujourd’hui de faire l’objet de célébrations multiples au Sénégal.
Ainsi, à chaque année du mois de ramadan dans tous les coins et recoins de Dakar jusque même dans les endroits les plus reculés du pays, ce sont des célébrations accompagnées de prières qui rythment cette nuit tant attendue.
Solidement ancrés aux valeures religieuses, le peuple Sénégalais dans son ensemble est très attaché à la célébration de fête de Korité.

A part la fête de Tabaski, Korité est la plus attendue par la communauté musulmane du Sénégal mais aussi par ces milliers de commerçants, vendeurs de tissus de vêtement et d’article pour enfant qui Tailleurs; cordonnier….s’affairent bien en l’occasion.

Au Pays de la “Téranga”, ce sont ces moments de partage et de foi intense, qui font l’occasion idéale d’un brassage culturel et ethnique entre peuls, Wolofs, toucouleurs, bambaras et Joolas et toutes les autres communautés ethnies du pays dont le bon vouloir vivre developpé ensemble a fini de faire ses impressions auprès de tous.

Et par là, cette Téranga traverse même les frontières du partage de la vision religieuse pour constituer un cordon solide fait de pardon mutuel lors desquels familles musulmanes et familles chrétiennes partagent les mêmes bols au nom de la fraternité fruit d’une longue et paisible période de cohabitation.

WRITTEN BY
Mohamed Fall
Mohamed Fall est un jeune blogueur professionnel qui a fait ses études supérieures à l’Ufr Crac de l’Université Gaston Berger de Saint-Louis. Exerce en tant blogueur pour Expat-Dakar et spécialiste de l’immobilier au Sénégal pour MaMamaison.sn.