ringier home icon

Freelance ou salarié : Que Choisir?

Freelance ou salarié : Que Choisir?

Être en freelance est devenu à la mode au Sénégal. On trouve des travailleurs indépendants dans tous les domaines et de toutes les qualités. Mais sait on vraiment ce que c’est ? Nous vous apportons ci-dessous quelques éléments de réponse.

Définition du freelance et cadre juridique

Est définie par le terme de freelance une personne qui exerce une activité professionnelle avec la qualité de travailleur indépendant. Ce collaborateur n’a pas de contrat à long terme comme les salariés en CDD ou CDI, mais réalise son activité professionnelle sous la forme de missions, qu’il facture à ses clients.

Au Sénégal, beaucoup s’appellent travailleurs indépendants sans savoir que pour obtenir ce statut, il y a des démarches administratives à entreprendre. Eh oui, travailler en freelance au vrai sens du terme et légalement, requiert une création et une déclaration d’entreprises et le paiement des cotisations sociales et fiscales. Le nom ainsi que l’identifiant (NINEA : numéro d’identification national des entreprises et des associations) de la société doivent être mentionnés sur chacune des factures émises. Le statut de freelance entraîne l’éligibilité aux différents régimes incitatifs instaurés au Sénégal. Ces derniers permettent de bénéficier d’avantages fiscaux, sociaux, douaniers et économiques.

Le travailleur en freelance doit cotiser à la Caisse de Sécurité Sociale ainsi qu’à l’IPRES (Institution de Prévoyance Retraite du Sénégal) mais sous un régime différent que celui des travailleurs salariés.

Freelance ou salarié : Qu’est ce qui change réellement ?

Situation contractuelle

Situation contractuelle
Situation contractuelle

En tant que salarié

Le salarié généralement dispose d’un contrat à durée déterminée ou indéterminée et bénéficie d’une certaine stabilité (ce qui est relatif). Il a droit aux congés payés et à un certains nombres d’avantages sociaux tels que la couverture maladie, une participation de l’employeur aux cotisations sociales (maladie, prestations familiales, accident, retraite). En cas de licenciement abusif, le salarié est mieux protégé car il peut prétendre à certains droits (indemnité de licenciement, préavis, indemnité de congés payés…).

En tant que freelancer

Le travailleur indépendant doit trouver des contrats de plus ou moins longues durées et ces contrats ne le lient à son client que de par la prestation. Il prend en charge entièrement ses cotisations sociales (mutuelle, accident, retraite) et ne bénéficie pas de jours de congés officiels payés. Socialement et juridiquement, il est moins protégé qu’un salarié. De plus, il existe très peu d’offres en assurance individuelle pour les travailleurs indépendants.

Situation financière

En tant que salarié

Le fait d’être salarié garantit une certaine régularité de salaires (journalier, hebdomadaire, mensuel…)  et des indemnités, bonus ou primes y afférant.

En tant que freelancer

Vos revenus dépendent du nombre de projets réalisés. Vous pouvez gagner beaucoup plus d’argent qu’un salarié en un laps de temps mais attention aux périodes de disette. Si on ajoute à cela le non respect des délais de certains clients, il est souvent difficile de se projeter et de faire des prévisions. De plus, le travailleur en freelance n’est pas rémunéré lorsqu’il prend des congés.

Autonomie et flexibilité

Autonomie et flexibilité
Autonomie et flexibilité

En tant que salarié

Lorsque vous êtes salarié, vous appartenez à une structure hiérarchisée. Votre autonomie et vos marges de manœuvre restent limitées. Généralement, vous êtes obligé de respecter des heures de travail. Il peut également y avoir certaines lourdeurs décisionnelles ou procédurières. Vous devez respecter les règles de l’entreprise et rendre des comptes. Vous êtes également tenu par des clauses (de non concurrence, de dédit de formation…) qui ne vous permettent pas de mener en dehors de votre travail tous types d’activités. Vous avez moins de flexibilité et devez vous contraindre à un ordre préétabli.

En tant que freelancer

Le travailleur indépendant est autonome et gère son temps comme il le souhaite même s’il est tenu par des deadlines. Il a plus de marge de manœuvre dans les décisions et plus de flexibilité dans le choix des outils et des méthodes de travail. Ayant généralement une obligation de résultat, il est maître de son temps et de son espace. Il peut travailler avec qui il veut et où il veut sans avoir à demander des autorisations au préalable tant qu’il effectue le travail voulu avec le niveau de qualité requis.

Propriété individuelle

En tant que salarié

La plupart des contrats de travail comportent des clauses liées à la propriété intellectuelle. Cela veut dire que dans le cadre de son travail, toutes les inventions, livrables, projets, créations du salariés appartiennent d’office à l’entreprise.

En tant que freelancer

N’étant pas lié à l’entreprise au delà de la prestation, le travailleur en freelance est propriétaire de ce qu’il produit sauf clause contraire signée entre les 2 parties.

Evolution de carrière

Evolution de carrière
Evolution de carrière

En tant que salarié

La plupart des entreprises offrent à leurs salariés des perspectives d’évolution et de promotion. Des plans de formation et de gestion prévisionnelle des carrières sont mis en place pour les accompagner dans ce domaine. Le salarié peut bénéficier d’une formation professionnelle afin de développer de nouvelles compétences au frais de l’entreprise.  

En tant que freelancer

Le freelancer quant à lui, pour évoluer, doit lui même financer sa montée en compétences de par des certifications ou des formations. L’avantage, c’est qu’il peut accorder plus de temps à l’apprentissage et y aller à son propre rythme. Les compétences acquises auront un impact immédiat sur les types de projets sur lesquels il va travailler ou les offres à proposer à sa clientèle.

Soutiens bancaires

En tant que salarié

Le salarié peut plus facilement obtenir des prêts ou crédits bancaires car il justifie de revenus stables et réguliers dans le temps. Il peut domicilier son salaire et certaines entreprises peuvent même se porter garantes pour leurs salariés.

En tant que freelancer

Les procédures d’octroi de crédits au freelancer sont beaucoup plus compliquées. Le plus souvent, les établissements financiers sont frileux à ce propos. S’il arrive à trouver un établissement bancaire enclin à le faire, il devra présenter des garanties solides ou prendre d’avantages d’assurances.

Richesse et intérêts des activités

En tant que salarié

La variété des tâches du salarié dépend de son rôle, de son poste. Même si une certaine marge de manœuvre lui est laissée, il n’aura pas la liberté totale de décider de ce qu’il a envie de faire ou pas. Il doit se conformer à la stratégie de l’entreprise et aux décisions de ses supérieurs

En tant que freelancer

Même s’il s’agit de son gagne pain, le freelancer peut choisir de travailler sur un projet et pas sur un autre. Il a le choix sur les challenges à relever, les tâches à effectuer et les personnes avec qui travailler. Il peut opter de se focaliser sur un domaine et pas sur un autre ou seulement sur une catégorie de clients.

Environnement de travail, ambiance, matériel

Environnement de travail, ambiance, matériel
Environnement de travail, ambiance, matériel

En tant que salarié

Le télétravail n’est pas (ou peu) pratiqué au Sénégal. Les salariés sont donc tenus d’être présents au bureau ou sur leur lieu de travail et de se conformer aux règles ainsi qu’aux horaires. Il y a des dress codes à respecter et du matériel qui leur est alloué. Même s’ils peuvent avoir une certaine flexibilité, celle ci reste limitée, comme évoqué plus haut. De plus, on ne choisit pas toujours ses collègues.

En tant que freelance

Que cela soit dans son lit, à la plage, au resto, en pyjama, en tongs, en short et t-shirt, à 08h un dimanche ou à 03h du matin un mercredi, le freelancer peut travailler où il veut et comme il veut.  Il a le choix sur son matériel de travail et sur l’environnement. Il est libre de ses mouvements et met en place son planning comme il le souhaite.

Y voyez vous un peu plus clair ? Pour résumé, le salarié de par son engagement à l’entreprise  est tenu par certaines obligations. Cela ne veut pas pour autant dire que c’est la fête tous les jours pour le freelancer parce que souvent il est lui aussi tenu par certains paramètres du fait de son obligation de résultat. La flexibilité et l’autonomie dont il bénéficie peuvent être des cadeaux empoisonnés. En effet, il faut être structuré et organisé pour pouvoir faire la part des choses et arriver à évoluer sans cet “encadrement” que l’entreprise ou le lien de subordination permet.

Il ne s’agit pas seulement de s’auto-proclamer travailleur indépendant pour l’être. Il y a un certains nombres de démarches à entreprendre pour se faire connaître et gagner du crédit auprès des potentiels clients. Il est important de choisir le domaine dans lequel on se lance et à quel moment de sa carrière tout en prenant en compte à la fois les avantages et les inconvénients de ce type de statut.

WRITTEN BY
Sokhna Amy
Sokhna Amy est Responsable Ressources Humaines de Ringier Sénégal. Passionnée des RH, elle rédige régulièrement, pour le blog d’Expat-Dakar, des conseils pour trouver un emploi, pour développer sa carrière et ses compétences ou tout simplement pour s'épanouir au travail. "De nos jours la compétence ne suffit pas, le génie encore bien moins ; il faut se vendre." Andrée Maillet