ringier home icon

Auto Occasion : Comment Bien la Choisir ?

Comment bien vérifier une voiture d'occasion

Vous vous êtes enfin décidé à changer de voiture, et avez opté pour une occasion. L’achat d’une voiture faisant partie des achats dits “réfléchis”, voici les incontournables et erreurs à éviter afin d’acquérir la voiture de vos rêves sans vous faire arnaquer.

1- Vous devez obligatoirement chercher à tout savoir sur la vie du véhicule

acheter une voiture d'occasion à Dakar.
acheter une voiture d’occasion à Dakar.

Grâce au carnet d’entretien, vous saurez si les révisions ont été scrupuleusement effectuées et aussi si d’importantes réparations ont été faites.

2- faites-vous accompagner d’un mécanicien

Vous devez inspecter votre future voiture dans les détails: extérieur et intérieur, en plein jour. Les défauts externes sont mieux décelés avec la lumière du jour.

 Vérifier l’extérieur de la voiture

Carrosserie : une couche de propreté peut relever de la bonne volonté du vendeur, mais attention, un ‘’voilage’’ peut révéler un accident. Les portes doivent être parfaitement alignées ainsi que le capot. Au cas contraire, méfiez-vous! La tôlerie doit nécessairement
Vitres : elles doivent descendre, remonter et venir s’accoler contre les jointures sans difficultés.
Pneus : ils doivent être de même marque et de dimensions identiques, obligatoirement. Vérifiez ensuite leur niveau d’usure. Par ailleurs, une usure irrégulière démontre un défaut dans le parallélisme ou un gonflage à des valeurs erronées.
Un pneu en mauvais état risque d’éclater et d’entraîner un accident. En secouant les roues avant dans l’axe horizontal, il est également possible de se rendre compte s’il y a un jeu dans la direction.

Vérifier l’intérieur de la voiture

Comment acheter une voiture d'occasion à Dakar ?
Comment acheter une voiture d’occasion à Dakar ?

Tableau de bord: assurez-vous que le kilométrage indiqué n’est pas inférieur à celui de l’étiquette de la dernière vidange. N’hésitez pas à retirer les housses pour vérifier l’état des tissus des sièges.
Tapis: soulevez-les et voyez si vous apercevez quelques traces révélatrices de problèmes d’étanchéité.
Commandes de bord : les témoins du tableau de bord doivent s’allumer lorsque vous mettez le contact. Sur votre lancée, testez aussi l’autoradio et, le cas échéant, sa commande au volant. Testez ensuite les essuie-glaces, la climatisation, les phares et feux de détresse.
Climatisation: après avoir actionné le compresseur, on constate sa mise en route à une légère baisse de régime du moteur. Le froid doit s’évacuer des aérateurs au bout de quelques secondes.
Moteur: à l’arrêt, les traces de suintement sont aisément repérables. Mais ne vous affolez pas. Il n’est pas inquiétant d’en voir sur un moteur : aucun ne peut être parfaitement propre. En revanche, s’il s’agit d’une fuite, soyez méfiant.
Batterie: les bornes ne doivent pas être recouvertes d’une substance blanchâtre et sèche. Cet indice traduit un faible niveau d’entretien de la voiture et peut préfigurer un problème au démarrage. Enfin, le radiateur risque de s’entartrer si vous décelez des fuites de liquide blanchâtre. Il refroidira donc moins bien le moteur.
3- Testez-la : Vous ne devez en aucun cas acheter une voiture sans l’essayer sur route. Si vous tombez sur un particulier qui ne vous donnera pas cette possibilité, passez votre chemin.

Le bruit: il doit être régulier, tendez l’oreille et vérifiez si tout tourne rond.
Cognements: attention aux bruits de cognements. Entendre au braquage des claquements au niveau d’une des roues est mauvais signe. Les cardans ou les bras de suspension sont peut-être en mauvais état.
Embrayage: une méthode simple pour le tester. Serrez le frein à main et engagez la troisième vitesse puis relâchez l’embrayage. Si la voiture cale, c’est bon signe. Sinon, prévoyez le remplacement du disque d’embrayage. Cette réparation peut coûter assez cher.
Boîte de vitesses: passez toutes les vitesses, obligatoirement. Une fois engagées, elles ne doivent pas sauter ni craquer au moment de leur changement.
Direction: en ligne droite, lâchez le volant ou effleurez le des doigts. La voiture ne doit tirer ni à droite, ni à gauche. Si c’est le cas, il y a plusieurs explications à cela : un problème de parallélisme ou un jeu dans la direction, ce qui n’est pas anodin.
Freinage: freinez en ligne droite. La voiture doit rester dans l’axe de la route.
Echappement: la fumée noire indique que le moteur est mal réglé ou encrassé, ce qui n’est pas très grave. La fumée blanche indique la présence de vapeur d’eau et laisse penser que le joint de culasse est usé. La couleur bleue traduit l’usure d’un moteur

WRITTEN BY
Mohamed Fall
Mohamed Fall est un jeune blogueur professionnel qui a fait ses études supérieures à l’Ufr Crac de l’Université Gaston Berger de Saint-Louis. Exerce en tant blogueur pour Expat-Dakar et spécialiste de l’immobilier au Sénégal pour MaMamaison.sn.