ringier home icon

Le Café Touba: Un Patrimoine Mouride, un cadeau, une aubaine

Le Café Touba: Un Patrimoine Mouride

C’est en 1902 (Safar 1438 de l’an musulman) à son retour du Gabon où il a été exilé que Cheikh Ahmadou Bamba (Khadimou Rassoul) a apporté le Café Touba en guise de cadeaux à ses disciples Mourides.

Origines et Composition du Café Touba

Origines et Composition du café Touba
Origines et Composition du café Touba

Un des nombreux patrimoines de la communauté Mouride, le café Touba est devenu au fur du temps plus qu’une simple boisson. Il est composé de café Arabica aromatisé avec du poivre de selim aussi appelé kili ou jar en wolof et un peu de clous de girofle qui lui donne son parfum unique et ambiant.

Le poivre de selim (jar) employé dans la préparation du Café Touba

Le poivre de selim employé dans la préparation du café Touba au Sénégal.
Le poivre de selim employé dans la préparation au Sénégal.

Employé avec précaution dans la préparation, le poivre de selim donne à cette boisson son goût unique, intense et si particulier. Appelé “Jar” en langue wolof, le poivre de selim n’est en faite rien d’autre que le fruit séché du xylopia aethiopica un arbre des pays du golfe de Guinée. Le fruit est utilisé pour ses vertus médicinales en particulier contre la grippe, les bronchites et contre la dysenterie. Il est également utilisé dans le traitement des affections hépatiques et des douleurs fébriles.

Le clou de girofle : la touche de magie 

le clou de girofle "khorom polé" en wolof employé dans la préparation du café Touba.
le clou de girofle “khorom polé” en wolof employé dans la préparation 

Chaque jour au petit matin, se dégage de chez les Fall aux parcelles assainies une bonne odeur intense. Ce genre d’odeur qui vous force à rester pour boire un coup. Mame Cheikh Ibrahima Fall Seck Bayou Goor habitant des lieux fervent “baye Fall” et expert confirmé dans la préparation du Café Touba nous confie: ”cette odeur n’est rien d’autre que le Jar: le clou de girofle”. Non seulement pour cet odeur si particulière, si intense qu’il procure à cette boisson, de nombreuses vertus médicinales lui sont reconnues.

Un impact économique non négligeable

Le café Touba : un impact économique non négligeable.
Le café Touba : un impact économique non négligeable.

La vente de café Touba est aujourd’hui une activité en vogue au Sénégal. À Dakar, c’est avec un fourneau et une cafetière en main, mode ambulant qu’on les aperçoit dans des cantines. Il faut dire qu’il s’est même créé une nouvelle fonction autour de la vente de café Touba. A la base de cette création d’emploi, la forte industrialisation qu’il s’est développé autour du Café Touba. Groupement de femme, G.I.E, entreprises sarl, tous s’y sont mis et le café Touba ne cesse de faire l’objet de différentes d’innovations sur le marché. D’après l’ANSD, la vente de Café Touba regroupe aujourd’hui 1% des travailleurs enregistrés.

Le “berndel Mouride”

La notion de berndel chez les Mourides.
La notion de berndel chez les Mourides.

Serigne Saliou Mbacké, khalife général des Mourides de 1990 à 2007 très réputé pour son hospitalité légendaire, servait toujours lui-même à ses invités du Café Touba. En faite, ceci remonte dans les principes même du Berndel. Chez les Mourides, le berndel est d’une sacralité inestimable qui puise son origine dans les prédilections même du Cheikh quant à comment célébrer le Magal. En réalité, le Berndel n’est rien d’autre que l’acte de bien servir à manger aux pèlerins et visiteurs de la ville sainte. Et le café Touba, en tant que patrimoine Mouride est une des premières éléments du Berndel à être servi très tôt au petit matin.

WRITTEN BY
Mohamed Fall
Mohamed Fall est un jeune blogueur professionnel qui a fait ses études supérieures à l’Ufr Crac de l’Université Gaston Berger de Saint-Louis. Exerce en tant blogueur pour Expat-Dakar et spécialiste de l’immobilier au Sénégal pour MaMamaison.sn.